Equilibrages des classes en PVP multi

Publié le par Avalhon

 

Cet article va donc traiter de l'équilibrage des classes en PVP multi-joueurs.

 

Pour cette étude je vais m'appuyer sur le Goultarminator, en étudiant les classes et les compositions des gagnants des 16èmes et 8èmes de finale.

 

 

Goultarminator ! 16èmes de finale.

 

A l'issue des 16èmes de finale, on a donc :

 

 

Team Sacrieur 9
Team Osamodas 6
Team Eniripsa

1

Team Feca 0

 

 

On a donc une majorité d'équipes dont le pilier est le Sacrieur, dont 5 team SEXZ (Sacrieur, Enutrof, Xelor, Zobal).

On a ensuite 6 équipes dont le pilier est l'Osa. A noter que dans ces 6 équipes il y a 5 Sadida et 5 Zobals.

Et enfin une équipe outsider : la dernière équipe Eni.

 

Répartition des différentes équipes en fonction de leur pilier à l'issue 16èmes de finale,  en pourcentage.

 

 

Passons maintenant aux 14 classes et aux nombres de représentants restants.

 

 

Zobal 12
Xelor 10
Sacrieur 9
Enutrof 7
Sadida 6
Osamodas 6
Pandawa 5
Roublard 4
Ecaflip 2
Iop 1
Eniripsa 1
Crâ 1
Feca 0
Sram 0

 

 

On remarque qu'il y a 3 fois plus de Zobal que de Roublard (pour rappel, chaque équipe contient forcément un Zobal OU un Roublard).

Viennent ensuite le Xelor (Très prisé dans les team SEXZ et avec les team Osa), le Sacrieur qui est un pilier.

L'Enutrof a aussi une place importante, sans doute due encore une fois aux team SEXZ.

Le Sadi, l'Osamodas et le Pandawa sont relativement présents.

Et là on tombe sur les classes délaissées :

Le Iop, l'Eni et le Crâ. A noter que le Iop et l'Eni sont dans la même équipe.

Le Sram et le Feca sont décimés.

Néanmoins l'absence de Feca dans cette phase du tournoi peut être facilement expliquée : Le Feca étant un pilier, il ne pouvait pas être avec un Sacrieur ou un Osa, qui dominent les 2 autres piliers.

Même constatation pour l'Eni, même si en PVP multi l'Eni brille moins qu'en Solo.

 

Graphiques du nombre de chaque représentant de chaque classe a l'issue des 16èmes de finale.


 

 

Conclusion des compositions à l'issue de ces 16èmes de finales :

On a une dominance des Sacrieur et Osamodas comme piliers.

 

Les classes sur-représentées sont :

 

-Le Xelor : Retrait PA très handicapant en PVP, dévouement, Raulback très très puissant en multi joueurs.

-Le Zobal : Obligatoire dans une team sur 2, donc, de puissants boucliers, un jeu facile à mettre en place en comparaison du Roublard.

-L'Enutrof : Retrait PM puissant, debuff énorme avec un peu de chance, sans compter corruption et retraite anticipée qui peut devenir mortelle pour l'adversaire.

-Le Sadida : Grosse capacité d'entrave, de bloquage de ligne, d'invocation et de dommage deal. Très bon en combinaison avec un Osa.

 

 

Les classes sous-représentées :

 

-L'Ecaflip : Beaucoup de perte en tant que dommage dealer depuis la dernière MàJ sur Rekop.

-Le Iop : seul atout : la colère qui reste dure à placer.

-L'Eniripsa : Qui est un pilier moyen comparé à l'Osa et au Sacrieur.

 

 

Les classes "mortes" :

 

-Le Sram : peu d'utilité en PVP multi joueurs.

-Le Feca : Pilier qui souffre de la comparaison avec l'Osa et le sacri.

 

 

Goultarminator ! 8èmes de finale.

 

A l'issue des 8èmes on a donc :

 

 

Team Sacrieur 4
Team Osamodas 3
Team Eniripsa 1
Team Feca 0

 

Une bonne partie des team Sacrieurs se sont faites éliminer. (9 avant les 8èmes, 4 après.

Les team Osamodas ont eu une baisse logique (Nombre d'équipes divisé par deux).

La team Eni survit.

 

On poursuit donc dans une domination des piliers Sacrieurs et Osamodas.

 

Répartition des équipes, en fonction de leur pilier à l'issue 8èmes de finale, en pourcentage.

 

Passons une nouvelle fois à l'étude de la répartition des représentants des 14 classes :

 

 

Zobal 5
Xelor 4
Sacrieur 4
Pandawa 4
Enutrof 3
Osamodas 3
Roublard 3
Sadida 2
Ecaflip 1
Iop 1
Eniripsa 1
Crâ 1
Feca 0
Sram 0

 

 

On reste dans une répartition plus ou moins similaire, avec une domination des Zobals, Xelors, Sacrieur. Notons néanmoins que plus de Zobals ont été éliminés que de Roublards.

 

Graphique du nombre de représentants de chaque classe à l'issue 8èmes de finale

 

La conclusion reste semblable à celle observée après les 16èmes de finale.

 

 

Conclusion.

 

On remarque en PVP multi la dominance de certaines classes :

 

-Le Sacrieur, qui cumule une force de frappe puissante, voire dissuasive (Punition), une capacité de tanking, et de heal (Transfert de vie). Une capacité de placement, et d'isolation de l'adversaire (le combo coop/transpo) et un boost allié important (Douleur partagée).

-L'Osamodas, qui de par ses boost importants (PA/PM/Boost dommage, soin,...), la résurrection obligeant quasiment à le focus et ses invocations spamables le rendent difficile à tuer et très efficace dans une équipe.

-Le Xelor, qui en plus de booster PA ses alliés (dévouement), va entraver les PA adverses. Or, là où en PVM l'entrave PA est faible, en PVP elle est puissante et handicapante. De plus, Raulback est très intéressant pour se sortir d'une mauvaise passe.

-L'Enutrof qui avec son kick PM spamable et puissant, sa corruption, sa retraite anticipée qui peut être très puissante si bien placée et de par son debuff spamable font de lui un allié de taille en PVP Multi-joueurs.

-Le Pandawa qui de par sa capacité de placement, voire d'isolation adverse, de par son debuff très très puissant en CC (Souillure) font de lui un allié appréciable.

-Le Sadida qui de par son entrave importante, voire inesquivable (ronce apaisante), ainsi que grâce à son spam invocation font de lui un personnage qui peut devenir très puissant surtout en combinaison avec un Osamoda.

-Et enfin le Zobal qui donne de gros boucliers augmentant la résistance des alliés en plus de pouvoir cogner fort.

 

On remarque ensuite des classes qui sont en-dessous du lot :

 

-Le Iop, qui ne brille que de par sa colère, voire son épée de Iop en zone.

-L'Ecaflip dont les gros sorts de dommage se résument à Bluff, et à une roulette favorable.

-Le Crâ.

-Le Sram, qui a un jeu plutôt orienté solo (piège) et n'apporte pas grand-chose à ses alliés.

 

 

J'ai exclu volontairement le Feca de cette liste, je pense que s'il n'y a plus de Feca à partir des 16èmes de finale c'est parce qu'il a été choisi comme pilier et qu'à côté d'un Sacrieur ou d'un Osa il ne pouvait faire le poids.

A mon avis, tout comme l'Eni, il est un personnage plutôt bon en PVP multi.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article